Reportages récents

  • La Somme: entre cratères et cimetières

    Avec 1,2 million de morts, blessés et disparus, la bataille de la Somme marque l'affrontement le plus sanglant de la Grande Guerre

  • Dans les ténèbres des forts de Verdun

    Pour les naturalistes, ce sont souvent sur les champs de bataille que se trouvent les témoins les plus intéressants.

  • Mémoires argonnaises

    Chaque halte est l'occasion de mieux comprendre l'héritage de 14-18, grâce à des passeurs de mémoire qui habitent ces lieux et cultivent une relation particulière avec leur histoire.

  • Les frères de tranchées

    Septembre 1915 Pour cette première journée de combat, chaque doigt de la Main aura couté une moyenne de 1 000 hommes. Aujourd'hui, des bénévoles ont racheté ce terrain pour le ressusciter.

  • 14-18, le centenaire toxique

    Durant l'été 2015, les récoltes de céréales de sept exploitations agricoles du département de la Meuse ont été détruites pour cause de suspicion de pollution par des résidus de munitions toxiques de 14-18.

  • Bomb-Be

    Selon les sources du SEDEE, 1455 millions d'obus ont été tirés rien que sur la ligne de front occidentale de la Grande Guerre. 30 à 40% d'entre eux n'ont pas explosé. Et 4,5%au moins sont toxiques.

  • Villages détruits de Verdun

    Neuf villages meusiens situés en première ligne de l’offensive de février 1916 ont été entièrement détruits lors de la bataille de Verdun. Six d’entre eux n’ont jamais été reconstruits.

  • Les enfants du Tshata

    Les enfants sont livrés à eux-mêmes dans une rue qui les regarde d’un mauvais œil.

  • Koglweogo, miroir d’une faillite d’Etat

    Immersion dans le monde des Koglweogo, ces groupes d’autodéfense aussi nécessaires que controversés.