Frederic Pauwels

Frédéric Pauwels est un photographe belge né en 1974.

À côté de son investissement en tant que photojournaliste pour différents journaux, Frédéric Pauwels poursuit de nombreux projets personnels. Il photographie des causes qui le concernent directement à travers des projets qui s’inscrivent dans la durée. Il s’y implique totalement. C’est pour lui une indispensable respiration.

Persuadé que la photographie dénonce mieux que les mots, il entreprend de rendre compte des situations qui le touchent: les sans-papiers, les SDF, la fin des champs de courses en Belgique, la musique à l’hôpital, le Quartier Nord de Bruxelles, la destruction de Doel (village délaissé par les habitants pour l’élargissement du port d’Anvers), le quotidien des femmes prostituées en Belgique, les migrants à Calais et le travail d’une accompagnante sexuelle pour personnes handicapées.

Frédéric Pauwels nous raconte la vie de tous les jours, même celle que nous ne voulons pas voir. Sa photographie, qui lui permet de dire sa révolte d’homme face à un monde où le partage n’est pas la règle, est une arme contre l'indifférence. Frédéric Pauwels insiste : il est important de montrer ceux dont la vie a basculé, par un engrenage de coups durs, une situation de rupture sociale et affective qui les a amenés à être sans perspective, ni avenir. Tout cela correspond, dit Frédéric, à une soif de comprendre ce qui se passe dans la société. Comment et pourquoi celle ou celui qui est devant moi en est-il arrivé là ?

En 2011, il s'allie avec Virginie Nguyen Hoang et Gaëtan Nerincx pour créer le collectif HUMA. Leur vision se pose sur la vocation, l’engagement et les valeurs humaines. Ils pratiquent une photographie digne et respectueuse qui montre de près pour comprendre de loin.

Frédéric Pauwels s’associe aux combats de Médecins du Monde dont il est le photographe attitré depuis des longues années

Il a été nominé pour le Prix Dexia et est lauréat du 16ième Prix National Photographie Ouverte avec le Prix du Patrimoine / Amis de l’Unesco